Actualité

EXPO : ART D’ECHO, CONVERSATION ENTRE ART CONTEMPORAIN ET STREET ART

Du 2 juillet au 25 août, la Villa des Arts de Casablanca abrite « Art d’Echo »d’Antonyo MAREST et Mehdi ZEMOURI, dans le cadre du Festival Sbagha Bagha. Le vernissage de cette ambitieuse exposition a eu lieu mardi, en début de soirée, en présence de plusieurs passionnés(es) d’art et des médias.

 

ART D’ECHO, NOUVEAU-NE

Sbagha Bagha qui enjolive Casablanca revient pour une sixième édition haute en couleur. Yes, et de couleurs vives ce festival vêtira les murs de notre ville grise et de béton flingueur, encore une fois. Certes, fasciné par la richesse architecturale de la ville, le festival s’offre pour la première fois, une exposition multidisciplinaire visant à célébrer ce « patrimoine inestimable ». Une manière d’explorer,harmonieusement, l’architecture art-déco de Casablanca en alliant le street art et l’art contemporain.

ANTONYO MAREST - © MICKY SUAREZ

IDENTITÉ DE RUE

Le projet met aussi en lumière un artiste plasticien n’ayant jamais bénéficié d’une exposition : Mehdi ZEMOURI. Aussi bien qu’il s’intéresse à la peinture sur toile, bois ou métal, ZEMOURI baigne dans le street art. Il nous livre des géométries brouillonnes inspirées de l’art déco,  des formes à la fois folles et délicates du street art. Un mariage tantôt subtil, tantôt hardi, qui reflète l’identité marocaine telle que ZEMOURI la perçoit.

MEHDI ZEMOURI- © MEHDI LAARIBI

Jusqu’au 25 août, courrez voir la sublime exposition des deux artistes à la Villa des Arts de Casablanca. L’expo Art d’Echo vous fera voyager de l’art contemporain au street art. Les formes énigmatiques d’Antonyo MAREST ne vous laisseront pas indifférent. Les couleurs oniriques de Mehdi ZEMOURI, dont en advient une mélancolie inhérente, ne pourront qu’éveiller votre curiosité.

LIEN 7 (2019) 50x40cm (ANTONYO MAREST)

LIBERTE (2019) 70x50cm (ANTONYO MAREST)

SANS TITRE (2019) 41x41cm (MEHDI ZEMOURI)

SANS TITRE (2019) 90cm de diamètre (MEHDI ZEMOURI)

You may like